Le gouvernement hongkongais prévoit d’élargir ses lois anti-revente pour qu’elles puissent également couvrir les billets des événements produits dans des salles gérées par l’Etat. En effet, si une loi existe pour interdire la revente de billets à profit, elle ne concerne pas encore ces salles.

Selon le South China Morning Post, le Ministère des Affaires Intérieures pourrait ainsi légiférer ces salles, mais prévoit un déploiement « prudent », afin de ne pas pénaliser ces événements, dont les billets ne sont pas aussi demandés.

Par ailleurs, le Ministère pourrait également prendre des amendements concernant la personnalisation de la billetterie pour permettre aux organisateurs de répondre aux exigences de vie privée des spectateurs et l’allocations de billets en interne, qui pourrait être réduite.

Source : The Ticketing Business