Live Nation publie des résultats au premier trimestre 2018 très encourageants : 1,48 milliards de dollars de chiffre d’affaire, soit 19% de plus que l’année précédente, une hausse de 72% du résultat d’exploitation, malgré des 41 millions de dollars de pertes.

« Nos principaux indicateurs clés pour nos segments concerts, partenariats et publicité et billetterie sont en avance par rapport à l’année dernière, et nous attendons de ces segments qu’ils génèrent des revenus record pour 2018. » a commenté Michael Rapino, CEO de Live Nation. « Nous continuons à bénéficier d’une industrie mondiale des concerts en forte croissance, avec des vents favorables que ce soit pour l’offre et la demande. »

Pour la même période par rapport à 2017, Live Nation a produit 22% de concerts en plus pour une fréquentation en hausse de 15%. Ticketmaster a ainsi vendu 60 millions de billets dans le monde, 21% de plus que l’année précédente. La billetterie de Live Nation a également engrangé 135 nouveaux clients pour ce seul premier trimestre 2018. Ticketmaster enregistre ainsi un chiffre d’affaire de 372,4 millions de dollars, 17% de plus que l’année précédente.

Lors de la présentation des résultats, Michael Rapino est également revenu sur les nouveautés de la firme. Le nombre de concerts vendus via la plateforme Verified Fan continue d’augmenter, malgré quelques problèmes l’année précédente (manque d’inventaire, trop de vérification…)

Il a également répondu aux inquiétudes des investisseurs concernant l’affaire rapportée par le New York Times concernant des allégations de monopole de marché. L’entreprise prend ses responsabilités très au sérieux, et une enquête interne a révélé qu’il n’y avait aucune violation du décret anti-monopole.