Alors que la flamme Olympique vient d’arriver en Corée du Sud, où les Jeux Olympiques d’hiver se tiendront du 9 au 25 février prochain, la billetterie stagne encore.

Après un lancement déceptif en septembre dernier, la situation semble n’avoir pas été améliorée : moins de la moitié des billets ont déjà été vendus à ce jour. L’engouement est même moindre chez les sud-coréens qu’à l’étranger.

Une situation due aux frais élevés de voyage et à l’ambiance géopolitique dans cette partie du globe. Face à la perspective de sièges vides, des banques, des autorités régionales et le ministère de l’Education auraient décidé d’acheter des billets.

La porte-parole du Comité d’Organisation des Jeux PyeongChang s’est déclaré confiante : « Les Coréens sont connus pour être des acheteurs de dernière minute, donc nous nous attendons à une augmentation des ventes. Nous pensons que l’excitation pour les Jeux va continuer de se renforcer. »

Crédit : DR