Eventbrite a réalisé une étude sur la place de la billetterie mobile au Royaume-Uni, en interrogeant plus de 1000 personnes : quelle est la prédominance de la billetterie mobile ? Quel est le comportement d’achat des britanniques ?

L’étude s’intéresse d’abord à la découverte d’événements : 2/3 des répondants ont découverts des événements sur leur smartphone, dont 68% des 18-25 contre 53% des 55-64 ans. Cette découverte se fait majoritairement par le biais des réseaux sociaux, mais 1/3 des sondés en découvert des événements en faisant des recherches sur Google ou un autre moteur de recherche : la recherche organique reste tout de même importante. Enfin, seulement 10% des sondés ont découverts des événements via les campagnes d’e-mailing : une donnée à relativiser.

En ce qui concerne la billetterie, 46% des sondés ont achetés un billet sur leur mobile : plus de la moitié des 18-34 ans ont déjà acheté une fois un billet sur mobile. Par ailleurs, 44% des sondés qui ont déjà achetés un billet sur mobile le referont la prochaine fois.

Les personnes qui n’ont pas acheté leur billet sur mobile ont exprimé plusieurs raisons : être obligé de se créer un compte client (28%), un mauvais design sur mobile qui rend l’achat plus difficile (18%), une vitesse de connexion trop lente (14%).

Ainsi, si beaucoup de sondés sont prêts à acheter sur mobile, de nombreux critères continuent de freiner l’achat : plus le nombre de clics est important, plus il faut remplir des cases, moins les prospects sont prêts à passer à l’acte.

Ces données se vérifient également dans l’e-commerce en général : l’acte d’achat sur mobile doit être simple, rapide et intuitif pour les acheteurs.

Vous pouvez consulter l’intégralité de l’étude d’Eventbrite ici.

Source : Eventbrite