Les choses changent : depuis peu, la plateforme de billetterie secondaire Viagogo communique et répond à la presse aux accusations qui lui sont faites au niveau législatif, alors que lois encadrant la billetterie secondaire ne cessent de se durcir au niveau mondial.

Un porte-parole a accordé une interview à IQ Magazine.

« IQ Magazine : Selon vous, doit-il y avoir plus de transparence sur le marché primaire de la billetterie, comme le clame StubHub et la Fair Ticketing Alliance ?

Viagogo : Sur le marché primaire, de nombreux billets sont d’abord attribués à des entreprises, à des annonceurs, à des VIP et d’autres personnes qui ont les connexions, avant même d’être mis à disposition du grand public.

Les organisateurs ont la responsabilité de leurs acheteurs. »

Vous pouvez lire l’interview complète ici >>

Source : IQ