Depuis le 17 janvier à minuit, les sites de billetterie secondaire comme Viagogo, Stubhub et Ticketmaster Resale doivent mettre à jour leur plateforme en fonction des nouvelles réglementations de l’Autorité des Marchés et de la Concurrence britannique.

Les sites de revente doivent indiquer s’il existe un risque pour le spectateur d’être refusé à l’entrée de la salle après avoir acheté un billet sur leur plateforme, le siège exact auquel le billet donne droit, et l’identité du revendeur si c’est une entreprise.

Par ailleurs, l’Autorité a également publié des obligations spécifiques à Viagogo : le site doit empêcher ses clients d’être induits en erreur par des message ssur la disponibilité et la popularité des billets, permettre aux clients d’être remboursé plus facilement en cas de problème et s’assurer que les réclamations faîtes par les clients aboutissent.

L’Autorité des Marchés et de la Concurrence britannique a également indiqué qu’un contrôle serait réalisé auprès de ces trois acteurs, et qu’en cas de manquement, une poursuite pénale serait mise en place.

Cette réglementation fait notamment suite à l’accord de Viagogo, instruit devant la Haute Cour de Justice en novembre dernier.