L’ASTP révèle une étude sur les aides reçues par les théâtres privés, et la taxe fiscale acquittée par les théâtres entre 2012-2013 et 2016-2017, réalisée par News Tank sur la base de 39 théâtres adhérents à l’ASTP.

Ainsi, les théâtres privés réalisent un chiffre d’affaire de billetterie annuel de 1,712 millions d’euros par saison, pour un total de 2 329 entrées payantes. Le prix moyen du billet s’élève à 27,48€ hors taxe. L’ASTP prend en charge, en moyenne, 3,53 euros du coût du billet d’un spectateur.

En ce qui concerne les aides, un théâtre privé reçoit 220 410 euros d’aides par an, pour 59,938 de taxe fiscale acquittée, et le montant de ces aides s’élève à 613 euros par représentation en moyennes. Au total, les aides ASTP représentent 13% du chiffre d’affaire de billetterie des théâtres. En moyenne, un théâtre donne 359 représentations par saison.

« Le fonds de soutien intervient sur 40 % des représentations proposées par les théâtres. Cela montre le poids déterminant de l’ASTP par rapport au volume d’activité de ses adhérents. Mais cela veut aussi dire que, pour la majeure partie de leur activité, les théâtres sont sans le filet de protection que constitue l’ASTP. »

Le fonds de soutien de l’ASTP fonctionne sur un principe de régulation « les ‘gros’ soutiennent les ‘petits’ et les succès viennent en aide aux échecs. » Ainsi, selon l’ASTP ce modèle oblige les théâtres à trouver l’équilibre de leur exploitation.

Vous pouvez consulter l’intégralité des chiffres de cette étude ici.

Source : News Tank Culture