Dans une étude menée par Eventbrite avec ComRes, on apprend que 70% des spectateurs britanniques trouvent agaçant que les autres prennent des photos ou des vidéos lors d’un concert, et 69% se disent prêt à soutenir des mesures pour réduire l’utilisation des téléphones portables pour filmer ou prendre des photos lors d’un événement, comme des zones sans téléphones, ou une intervention des services de la salle en cas de prise de vidéos intensive. 

Et cependant, plus d’un tiers des répondants ont déclaré que prendre des photos ou des vidéos faisais partie prenante de l’expérience live. Par ailleurs, 49% des personnes qui se sont rendus à un événement ces 12 derniers mois ont pris des photos et des vidéos.

« On assiste à un paradoxe. Les gens disent J’ai le droit d’utiliser mon téléphone à un événement, parce que je prendre LA photo, mais quand une autre personne le fait, c’est très agaçant », a déclaré Dr Lee Hadlington.

« Rendez vous à n’importe quel concert dans un stade et vous vous retrouverez face à une forêt de bras qui brandissent des téléphones portables et bloquent la vue des personnes derrière eux. Cette étude confirme qu’il existe un contrat implicite entre le public, les artistes et le promoteur, selon lequel l’utilisation d’un téléphone pendant un spectacle peut être néfaste à l’expérience live, pour vous et votre entourage, et que cela devrait être géré. », a déclaré Katie McPhee, directrice du marketing chez Eventbrite.

Cette étude permet de mettre en lumière le ressenti de certains spectateurs. Par ailleurs, des artistes interdisent désormais l’usage du téléphone dans le public : Florence Foresti a récemment fait appel à la société Yondr, qui garde les téléphones de spectateurs dans des pochettes scellées pendant toute la durée du spectacle.

Quel est votre avis sur cette étude ? Avez-vous mis en place des dispositifs pour limiter l’usage du téléphone dans votre salle ? Pourriez-vous y penser à l’avenir pour vos prochaines représentations ?

Source : Music Week