Dans le Michigan, il est actuellement interdit pour une personne de revendre un billet au-delà de sa valeur faciale sans la permission de la salle ou du producteur. Toute revente peut ainsi être puni de 90 jours de prisons et de 500$ d’amende. Mais les représentants de l’Etat souhaiteraient changer la loi.

En effet, selon le représentant Tim Kelly, le marché secondaire est dominé par les salles et des entreprises qui réalisent du profit sur la revente de billets. Selon lui, toute personne physique pourrait faire de même, sans être jugés comme des criminels.

Contrairement à ce qu’on pourrait attendre, le Michigan ne souhaite pas interdire la revente de billets pour tout le monde, personne physique ou morale, mais choisit plutôt de rendre la revente légale pour tout le monde, des billetteries spécialisées sur le marché secondaire, comme des particuliers qui souhaitent faire un peu de profit sur la revente des billets.

Quel est votre avis sur cette réponse législative au marché secondaire ?

Source : Ticket News