L’industrie musicale britannique enregistre une valeur ajoutée brute de 4,5 milliards de livres pour l’année 2017 et la part du live représente 22% de ces revenus, avec 991 millions de livres. Cette croissance est notamment menée par des artistes comme Ed Sheera, Dua Lipa et Rag’n’Bone Man, connus à l’international.

Le live représente par ailleurs 3% de l’export de l’industrie musicale, malgré les grandes tournées européennes des artistes britanniques. Enfin, l’industrie du live emploie plus de 28 000 personnes, soit le deuxième secteur d’emploi derrière celui des créateurs.

« Je suis très fier de ces chiffres qui montrent une fois de plus que le Royaume-Uni est excellent en ce qui concerne la musique. Ils montrent ce qui peut être réalisé lorsque nous choisissons de soutenir l’industrie musicale britannique. » a déclaré Michael Dugher, directeur général de UK Music. L’occasion de demander un soutien supplémentaire au gouvernement pour « assurer la production de la prochaine génération de talents britanniques, parmi les meilleurs à travers le monde. »

Vous pouvez consulter l’intégralité de l’étude ici.

Source : IQ