Dans une newsletter envoyée à ses clients, Rodrigue communique sur le dispositif SIBIL. L’éditeur de système de billetterie rappelle les différents éléments de ce dispositif, ainsi que le calendrier adopté.

Les équipes de Rodrigue soulignent également leur impossibilité à proposer à ses clients un système opérationnel au 1er octobre, capable de transmettre les informations des lieux et producteurs aux Ministère de la Culture, suite à la transmission très tardives des éléments techniques et à des problématiques encore non résolus.

« Il semblerait également que le ministère communique auprès des structures concernées en les renvoyant vers leurs prestataires afin qu’ils mettent en place un déversement inter-système. Or les éditeurs de billetterie n’ont pas été suffisamment informés pour fournir les outils attendus. Cette posture du Ministère a donc abouti à un accord commun entre la majorité des éditeurs de communiquer à leurs clients respectifs sur l’impossibilité de déployer SIBIL dans les délais imposés par le Ministère. »

Rodrigue travaille toutefois sur une interface automatisée avec SIBIL que l’éditeur espère proposer au plus vite à ses clients.

Lire l’appel des éditeurs de billetterie à la filière du spectacle vivant