Le club anglais de West Ham United fait l’objet d’une enquête de police, après avoir partagé publiquement les données de ses supporters.

En effet, le club aurait envoyé un mail à plus de 500 personnes, en laissant les adresses mail publiques apparaître. Une erreur (notable) : le club se serait excusé immédiatement et aurait averti l’Autorité en charge des données personnelles britanniques. Lire la suite >

Source : Telegraph