Selon un article paru mardi dans le Beijing News, Shanghai Disney Resort est passé devant les tribunaux pour avoir exigé d’un enfant âgé de 10 ans qu’il achète un billet adulte.

Liu Demin, juge à la haute cour populaire du Guangdong, a payé une offre de billet parent-enfant en ligne pour 499 yuans (64 euros) avant d’emmener sa fille de 10 ans au parc d’attraction en janvier 2017. Cependant, les employés du parc de Disneyland lui ont demandé d’acheter un billet adulte pour sa fille une fois arrivé au guichet, arguant du fait que sa taille dépassait les 1,4 mètres. Liu n’a donc eu d’autres choix que d’acheter un second billet adulte, ce après quoi lui et sa fille ont quand même visité le parc, rapporte-t-il.

Après sa visite, Liu a traîné Disneyland Shanghai devant les tribunaux, demandant au parc d’attraction de rembourser son billet adulte et de revoir sa politique de billetterie pour les enfants afin de se mettre en conformité avec le parc de Disneyland Hong Kong qui, lui, offre des tarifs préférentiels aux enfants âgés de 3 à 11 ans, avec l’entrée gratuite pour les enfants ayant moins de 3 ans.

« Les tarifs de nos billets se basent sur notre positionnement sur le marché, et ce dernier ne viole aucune loi ni aucune réglementation », s’est défendu Disney Shanghai lors du procès qui s’est tenu lundi. Lire la suite >

Source : People Daily