Il y a quelques jours, Clic France organisait un atelier intitulé « Billetterie, prédiction, gestion des flux et des données : l’innovation au service du meilleur accueil des publics ». L’occasion de s’interroger sur l’impact du numérique dans la transformation de la billetterie.

« Le terme de billetterie est désuet » : le ton a été donné dès le début de l’atelier par Jérôme Irand, Consultant Culture du créateur de solutions digitales métier, Klee Group. Désuet, car les visiteurs ne sont plus forcément dotés de billets papiers. Désuet, car les systèmes des établissements culturels permettent aujourd’hui de gérer les flux et la communication en plus de la partie billetterie. C’est notamment le cas du Musée d’Orsay qui a récemment lancé un projet de modernisation de sa billetterie qui durera de 3 à 5 ans. L’établissement réfléchit à la mise en place d’un CRM relié à la billetterie et à un dispositif RFID.

Alexandre Poltoratzsky, Directeur Commercial d’Irec, un éditeur de solution de gestion de public pour les musées et parcs de loisirs, a complété l’intervention en expliquant que la billetterie a vocation à s’enrichir. Demain, un musée ou un site historique pourra être capable de proposer la réservation d’un restaurant ou d’un hébergement. Lire la suite >

Source : T.O.M