Il y a des histoires qui sont plus drôles que d’autres… Récemment, l’intransigeance d’Ed Sheeran concernant la revente des billets de ses concerts, et la mise en application de ces principes par Ticketmaster est devenue absurde.

Une jeune femme, fan d’Ed Sheeran, est décédé brutalement quelques jours qu’elle puisse se rendre à son concert. Sa mère a donc décidé, pour rendre hommage à sa fille, de se rendre au concert du chanteur, en utilisant le billet de sa fille. Sauf, que le nom de sa fille est inscrit sur le billet, et que malgré ses supplications auprès de Ticketmaster, le distributeur n’a pas voulu changer l’identité du billet. Selon ses dires, elle a du envoyer le certificat de décès de sa fille, mais en vain.

Finalement, l’histoire se finit bien : après que l’histoire ait été médiatisée en Angleterre, Ticketmaster s’est rapproché de cette mère éplorée et lui a permis d’assister au concert. Pour compenser ce délai et cette épreuve supplémentaire pour cette maman, Ticketmaster lui a également offert un bon cadeau. Qu’elle a immédiatement donné à une association locale.

Un mauvais coup de pub pour Ticketmaster (et Ed Sheeran ?) et une histoire un peu sordide qui montre que la relation humaine dans le parcours d’achat et l’expérience utilisateur reste primordiale. Un peu d’humanité… Lire l’article complet >

Source : Ticket News