Selon plusieurs sources, Vivendi serait entré en négociations pour racheter le festival Garorock, avec pour objectif d’en faire le premier festival de France, devant les Vieilles Charrues, en termes de fréquentation.

Selon le directeur du festival, Ludovic Larbodie, « rien n’est fait. Nous sommes toujours en négociations. » Elles auraient débuté il y a six mois.

Vivendi possède déjà trois festivals en France : le Brive Festival en Corrèze, le Live au Campo et le festival des Déferlantes. Avec son label Universal Music, Vivendi pourrait ainsi faire jouer des artistes internationaux, et devenir « un acteur majeur du live culturel dans l’hexagone. »

Alors que la direction du festival a voulu être discrète sur ces tractations en cours, certains gobelets du festival qui se tenait ce week-end en disait long sur le futur de Garorock…