Le groupe Lagardère a récemment tenu son assemblée générale et a annoncé de grands changements : le groupe va se concentrer sur l’édition et sur les voyages, et laisser tomber la partie Médias et Sports & Entertainment. « Un changement historique. »

En 2017, le groupe a réalisé plus de 7 milliards d’euros de chiffres d’affaires : la branche Sports & Entertainment n’a pesé que de 7% dans le CA du groupe. Un chiffre d’affaire en baisse par ailleurs, malgré un résultat opérationnel en hausse de 30%.

Le groupe souhaite se recentrer sur deux activités et céder les actifs de ces deux piliers. La vente ne devrait pas être actée avant la fin de l’année, même si déjà, des suspicions de rachat se font, en faveur d’acteurs américains ou asiatiques. Le produit de ces cessions seront réinvestis directement dans les deux piliers du groupe.

Via sa branche Sports & Entertainments, le groupe Lagardère possède plusieurs salles de concerts comme le Zénith de Paris, les Folies Bergères, le Bataclan, ainsi que des stades comme l’Arena de Bordeaux et d’Aix en Provence. La branche possède également plusieurs agences et contrôle plusieurs clubs sportifs en Europe et le site de billetterie Billetréduc.