A cause de la grève « la SNCF nous a tué la billetterie » du match de rugby Toulon-Montpellier délocalisé au stade Vélodrome samedi, a regretté mercredi le président toulonnais, Mourad Boudjellal.

L’affluence sera « moins que ce qu’on espérait, parce qu’on a un gros handicap, la grève des TER, il n’y a pas un train qui circule en région en PACA samedi, c’est très embêtant », a dit Boudjellal à l’AFP avant le match comptant pour la 24e journée de Top 14, programmé à 14h45.

« Ca avait très bien démarré, mais depuis l’annonce de la grève, la billetterie a pris un sacré coup, on a même des demandes de remboursement, parce que nous on vendait le billet (de train, ndlr) à 5 euros d’où qu’on parte dans la région PACA », a poursuivi le dirigeant toulonnais. Lire la suite >

Source : rugbyrama.fr