Les deux systèmes de paiement multiplient les partenariats dans l’automobile, la santé ou encore la mode. Objectif : connecter le plus d’objets possibles.

La carte bancaire va disparaître. C’est en tout cas ce que pensent Mastercard et Visa. Les deux misent de plus en plus sur le paiement mobile et les objets connectés. Les montants de leurs investissements dans ces secteurs ne sont pas connus mais tous deux ont multiplié les annonces et expérimentations ces derniers mois, en particulier dans les objets connectés. « Ils mènent des actions pour connecter n’importe quel objet à leurs systèmes de paiement. Ce n’est pas étonnant car selon les derniers chiffres de Gartner, il y aura près de 21 milliards d’objets connectés en 2020« , indique Christian Laroche, managing director cards & payments au sein du cabinet spécialisé dans les moyens de paiement Azzana consulting.

« Notre but est qu’une carte plastique soit dupliquée dans tous les objets, que ce soit un téléphone, une montre, un bracelet…« , confirme Olivier Gabrielli, responsable produit, innovation et paiements digitaux chez Mastercard France. selon le cabinet Juniper, 53% des transactions mondiales en points de vente s’effectueront avec le sans contact (mobile ou objets connectés) d’ici cinq ans, contre 15% en 2017. Lire la suite >

Source : Journal du Net