A la fin du mois de février s’est tenu la convention annuelle « Sports Analytics » organisé par le MIT Sloan. Une conférence s’est tenue sur le sujet des données de billetterie, avec Tim Zue des Boston Red Sox, Kurt Schwartzkop de Ticketmaster US, Patrick Ryan d’Eventellect et Russel Scibetti de KORE Planning.

Cette conférence fut l’occasion pour les invités d’aborder la question de la tarification dynamique dans le domaine sportif : comment mettre en place une stratégie de tarification innovante en s’appuyant sur les datas et comment faire accepter cette politique tarifaire aux supporters ?

Selon les invités, une stratégie de tarification dynamique implique également la personnalisation de l’expérience des supporters. Un pan entier de sa propre stratégie de billetterie à ne pas négliger, afin que les supporters adhère à cette politique.

En ce qui concerne les données utiles à cette tarification, elles peuvent être collectées par divers outils, comme le ticket mobile, un moyen simple et plein d’avantages. Mais la data reste un outil pour aider à prendre des décisions, qui ne doit pas prendre des décisions à la place des équipes de billetterie.

De même, l’utilisation des données permet de savoir qui sont les spectateurs dans le stade, pour pouvoir leur fournir la meilleure expérience possible et nouer une relation avec lui. Le billet mobile ou d’autres supports permettent notamment de fidéliser les spectateurs, avec des messages appropriés avant et après un événement, tout en garantissant la sécurité de son événement.

Quoiqu’il en soit, une stratégie de tarification dynamique doit être menée à long terme, sur plusieurs années.  

Pour les anglophones, vous pouvez visionner la conférence en entier ci-dessus.