L’UEFA publie son rapport annuel sur le paysage des clubs de football européens.

La fréquentation des matchs des clubs a été plutôt stable pour la saison 2016/2017, mais 11 clubs annoncent avoir dépassé le million de visiteurs lors de cette saison. Sans surprise, ce sont les clubs anglais qui drainent le plus de fréquentation au sein de leur stade, devant l’Allemagne.

En termes de revenus de billetterie, ils représentent 2,8 milliards d’euros pour la saison 2016/2017 en Europe, soit une augmentation de 7% par rapport à l’année précédente. Cette augmentation record s’explique notamment par les développements et aménagements de stade comme Lyon. De plus, de nombreux grands stades accueillent de plus en plus de matches à domicile.

Cependant, les droits de diffusion restent la plus grande part des revenus des clubs de football européen, suivi de près par le sponsoring, sauf en Ecosse, en Suisse et en Israël.

C’est en Angleterre que les revenus de billetterie ont largement augmenté pour cette saison, en représentant 39 millions d’euros par club en moyenne, loin devant l’Allemagne et l’Espagne, deux autres grandes nations du foot.

Arsenal FC, Chelsea FC et le Real Madrid sont sur le podium des clubs qui pratiquent les prix des billets le plus élevés (tous types de billets confondus). Le PSG n’arrive qu’en 19ème position, avec un prix moyen à 39€. Ainsi, 5 clubs anglais caracolent en haut du classement des revenus de billetterie, avec plus de 100 millions d’euros de revenus pour la saison dernière, et une moyenne de 4,5 millions d’euros à 5,3 millions d’euros de revenus par match.

Pour la prochaine saison, l’UEFA anticipe une baisse des revenus de billetterie, notamment due à une fréquentation stable, voire en baisse, ainsi qu’au climat économique européen.

Vous pouvez consulter l’intégralité de l’étude ici.

Crédit : UEFA