Au Royaume-Uni, de nombreuses bourses d’échanges « éthiques » se sont lancées ces dernières années : Twickets, Dice, TicketSwap… Ces plateformes entendent se développer à l’international, et notamment aux Etats-Unis, où le mouvement contre le marché spéculatif prend de l’ampleur.

Implantée depuis 2009, la plateforme CashOrTrade.org propose déjà un service de revente éthique pour les spectateurs. La plateforme, conçue comme un réseau social, met en relation les vendeurs et acheteurs. Les billets ne peuvent pas être revendus au-delà de leur valeur faciale, et la plateforme n’applique aucun frais de transaction.

A ce jour, CashOrTrade.org compte 132 000 membres et gagne 2500 nouveaux membres chaque mois. 9 millions de dollars de billets ont été vendus sur la plateforme en 2016.

« Nous fournissons un service pour les véritables fans, en excluant les revendeurs professionnels du jeu. Aucun autre service sur la planète ne peut garantir réellement qu’ils ne se mêlent pas aux utilisateurs lambda. » a déclaré Brando Rich, fondateur et CEO de CashOrTrade.

En termes de rentabilité, CashOrTrade.org propose des services supplémentaires aux utilisateurs moyennant finances. Pour 2$ par mois, les utilisateurs ont accès en premiers aux billets mis en ligne sur la plateforme et ont des notifications.

Pour 2018, la plateforme entend effectuer plusieurs levées de fonds pour développer l’application, tout en proposant de nouveaux services payants pour ses utilisateurs.

Source : Pollstar