Les bureaux britanniques de Viagogo et StubHub ont été perquisitionnés par la police, dans le cadre de l’enquête sur les violations présumées du Consumer Rights.

Des enquêteurs de l’Autorité des Marchés ont saisi des informations sur des relations entre ces entreprises et des revendeurs professionnels, a révélé The Guardian. GetMeIn et Seatwave ont fourni ces informations aux enquêteurs, Viagogo et StubHub auraient refusé de collaborer avec les autorités.

Lors de la perquisition, les enquêteurs auraient saisi des informations sur le programme des « tops revendeurs » de StubHub. Les revendeurs qui effectuent plus de 250 000 dollars de ventes par an ont accès à des avantages : remises sur les frais de vente, outils pour gérer leur vente, téléchargement de billets plus rapide…

Viagogo n’a pas souhaité commenté, StubHub a déclaré : « Nous comprenons l’enquête de l’Autorité des Marchés en cours et nous attendons son issue. »

Crédit : Viagogo, StubHub