Un consommateur qui avait racheté sur la place de marché sécurisée de Ticketmaster des billets pour un concert, qui donnaient également accès au Meet & Greet de l’artiste, s’est vu refusé l’entrée à cette rencontre VIP avec l’artiste, pour le seul motif que les billets étaient de seconde main.

Un règlement qui n’était pas précisé sur le site de revente géré par Ticketmaster US. Après avoir essayé d’obtenir un remboursement partiel, le consommateur a décidé de porter plainte. Lire l’article complet >

Source : Ticket News