Pour booster les ventes de la tournée de Jay-Z, Live Nation a imaginé une politique tarifaire qui fait ses preuves.

Des billets à 6$ ont été mis en vente à la fois sur Ticketmaster et StubHub, et les places VIP sont vendues à des prix très élevés.

Une stratégie pour contrer les revendeurs : impossible de revendre des billets à 6$ très chers, sans arnaquer les fans et impossible de revendre des billets VIP, qui sont affichés sur le marché primaire à des prix exorbitants, voire similaires aux prix habituels du marché secondaire.

Cette tactique permet également à Jay-Z et Live Nation de réaliser plus de chiffre d’affaires sur les billets. Les ventes de billets auraient augmenté de 21% par rapport à la tournée précédente.

« Cela pourrait être le futur de la billetterie », a expliqué Patrick Ryan d’Eventellect à Billboard. « Nous voyons de nombreuses stratégiques de tarification dynamiques créatives se mettre en place et des artistes qui trouvent ce qui marchent le mieux pour eux. Vous générez ainsi une tonne de revenus à l’avance, mais vous proposez toujours des billets abordables, pour les spectateurs. »

Cependant, d’autres sources indiquent que cette stratégie ne s’avèrent pas aussi payante que prévue : Jay-Z a annulé un concert de sa tournée à Fresno, sans aucune explication. De plus, des billets se sont retrouvés sur des plateformes de revente, à des prix deçà de leur faciale, alors même que des billets étaient encore disponibles sur la plateforme de billetterie primaire…

Une stratégie qui peut s’avérer efficace, ou non…

Crédit : Jay-Z