Selon l’association des consommateurs britannique Which ?, un billet sur quatre est revendu sur des plateformes de billetterie secondaire.

Une étude a été menée sur 65 événements entre Avril et Juillet 2017 : 26% des billets vendus le spectacle de Jack Whitehall, distribués par Eventim se sont retrouvés sur des plateformes de billetterie secondaire dès le premier jour de la mise en vente. Dans tous les cas de spectacles étudiés, la majorité des billets sont revendus sur la plateforme Viagogo.

Which ? a également réalisé un sondage auprès des spectateurs qui ont eu des problèmes avec les plateformes de revente. Ainsi, 49% des sondés ont indiqué avoir acheté sur une plateforme de billetterie secondaire parce qu’ils pensaient qu’elle était la billetterie officielle de l’événement. Ce chiffre va dans le sens de l’étude menée par la FanFair Alliance, qui a dévoilé les habitudes de publicité des places de marché comme Viagogo.

Ainsi, Which ? s’inquiète tout particulièrement de la place prépondérante de Viagogo dans le marché secondaire : la société demeure par ailleurs sous la surveillance de l’Autorité des Standards Publicitaires britannique.

Face à cette enquête à charge contre les plateformes de revente, Ticketmaster UK a répondu en déclarant que seul un petit nombre de billets se retrouvaient sur ces plateformes, et que Ticketmaster n’avait jamais mis en vente des billets directement sur ses propres sites de revente. StubHub a répondu que le véritable problème était le nombre de billets réservés pour une liste de VIP, des personnes de l’industrie ou autres,  « tous les billets n’étant ainsi pas disponible au public ».

Crédit : Which ?