Alors que la grogne contre les plateformes de billetterie secondaire ne cesse d’augmenter à travers le monde, la Commission pour la Concurrence et les Consommateurs Australienne (ACCC) a porté plainte contre Viagogo après avoir reçu 473 plaintes de consommateurs.

L’ACCC accuse le revendeur de billets d’avoir fait de fausses déclarations et de ne pas avoir dévoilé au moment de l’affichage sur la plateforme le prix final des billets. En effet, pour certains événements, les prix des billets étaient affichés sans les frais de réservations ; certains billets étaient ainsi présentés à 135$A et coûtaient 177,45$A pour le consommateur.

De même, l’ACCC accuse Viagogo de s’être présentée comme la billetterie officielle sur Google et d’avoir créé un faux sentiment d’urgence auprès des consommateurs en annonçant que les événements étaient quasiment complets, sans préciser que c’était uniquement sur leur plateforme.

Source : IQ