Live Nation Entertainment a annoncé un chiffre d’affaire à hauteur de 2,82 milliards de dollars pour le premier semestre 2017, soit une augmentation de 29%. Avec plus de 7000 concerts et 68 millions de billets vendus, la firme envisage une nouvelle année record. Le groupe a par ailleurs continué son expansion mondiale avec notamment le lancement d’une division musique spécialisée dans l’électro sur le marché asiatique.

Par ailleurs aux Etats-Unis, Ticketmaster intègre désormais la billetterie primaire et secondaire sur une même plateforme, ce qui permet à la plateforme d’augmenter le nombre d’événements vendus de 35%. Cette nouvelle fonctionnalité brouille encore plus les lignes entre billetterie primaire et billetterie secondaire, alors que de nombreuses voix s’élèvent à travers le monde contre la non-transparence du marché.

Cet été, Ticketmaster s’est également implanté en Suisse en nouant un partenariat avec la billetterie locale tixtec. Ce lancement sur le marché suisse fait suite au rejet de la fusion de Ticketcorner et Starticket par l’Autorité des Marchés suisse, dont les dirigeants s’étaient inquiétés de la prochaine concurrence du géant américain.

Enfin, TicketWeb, le self-service acquis par Ticketmaster, a récemment fait l’acquisition de la start-up Strobe Labs, une plateforme de données et de marketing à destination des salles et des promoteurs. La technologie de Strobe Labs, qui sera prochainement intégré à Ticketweb, permet d’appréhender le profil des spectateurs grâce à leur historique d’achats et leur activité sur les réseaux sociaux, et d’activer, en fonction, des leviers marketing, directement depuis le back-office de TicketWeb. Cette technologie devrait être intégrée sous peu à Ticketmaster.

En France, face à cette expansion continue de la firme américaine, l’ancien ministre de la Culture, Jack Lang tire la sonnette d’alarme et dénonce notamment « l’invasion de multinationales américaines sur la vie musicale française ». L’Association Indépendante des Festivals britannique s’inquiète également de cette mainmise de Live Nation sur le domaine du live. Au Royaume-Uni, 23% des festivals britanniques appartiendraient à Live Nation.  

Et vous, quel est votre avis sur cette expansion record de Live Nation Entertainment ?

Crédit : Live Nation Entertainment