En 2016, 30 millions de britanniques se sont rendus à un concert ou un festival, soit une hausse de 12% par rapport à 2015, selon la dernière étude de UK Music. 12% se sont rendus à des festivals (+6% par rapport à 2015), 87% à des concerts (+13% par rapport à 2015). Les ventes de billets ont ainsi augmenté de 11% et ont généré 4 milliards de livres.

Par ailleurs, 11,6 millions des spectateurs se rendent à des événements près de chez eux : 823 000 spectateurs viennent ainsi de l’étranger, soit une hausse de 7% en 2017.

Ce développement du secteur du live a généré des emplois en 2016 : le nombre d’emplois dans le secteur a augmenté de 13% en un an.

Par ailleurs, ce développement devrait continuer pour l’année 2017, ou au moins se stabiliser, malgré la menace terroriste dans le pays. En effet, selon une étude de la billetterie Skiddle, plus de 90% des festivaliers britanniques assurent que les récents attentats de Londres et Manchester ne vont en aucun cas les empêcher de se rendre à des festivals cet été. Cependant, seulement 36% des sondés pensent que les concerts, événements sportifs et festivals sont toujours des endroits sûrs.

Cependant, malgré cette hausse significative, UK Music rappelle que les plus petites salles de concerts du pays, notamment à Londres, continuent à faire face à des difficultés financières et à une baisse de la fréquentation.

Crédit : DR