Fondé en 2015, TickX propose un système de comparateur de billetterie au Royaume-Uni. Partenaire de plus de 35 plateformes de billetterie, comme Ticketmaster, Viagogo, Festicket ou StubHub, la plateforme propose plus de 700 000 événements et revendique plus de 150 000 d’utilisateurs actifs par mois.

TickX a lancé le 1er juin son premier chatbot de billetterie : développé par un jeune prodige 18 ans, Aayush Chadha, le chatbot permet à chaque utilisateur de Messenger de découvrir des événements selon ses centres d’intérêts et ses envies. Ainsi, le chatbot est capable de répondre aux questions « Quels sont les prochains concert d’Adele à Londres ? » ou « Je veux assister à une pièce de théâtre à Édimbourg ».

« En combinant nos données concernant les événements avec de l’intelligence artificielle pour créer un chatbot Messenger, nous avons déjà franchi une première étape vers notre objectif [être leader de l’innovation sur le secteur de l’événementiel]. Le bénéfice pour les utilisateurs est double. Tout d’abord, les chatbots peuvent répondre plus rapidement et plus facilement à des questions complexes. Ensuite, des millions de personnes passent des heures sur Messenger tous les jours : désormais ils peuvent avoir accès à TickX en un seul clic. Pas d’application à télécharger, pas de site à ouvrir. », explique Steve Pearce, co-fondateur et CEO de TickX.

TickX annonce déjà le déploiement de programmes adaptés aux assistants vocaux intelligents d’ici quelques mois. 

TickX a fait une entrée remarquée dans l’écosystème de la billetterie britannique. Invités à l’émission Dragon’s Den, qui permet aux startups de pitcher leur projets devant des investisseurs, les deux co-fondateurs, âgés seulement de 24 ans, ont décliné la proposition des investisseurs de (seulement) 75 000 livres. Qualifiée de « Uber des événements », la startup a effectué une levée de fonds de 750 000 livres quelques mois après son passage télévisé. En 2015, TickX avait déjà levé 175 000 livres.

TickX propose aux organisateurs ainsi qu’aux partenaires d’événements une suite avancée de widgets et des outils de marque blanche. La startup a annoncé, au mois de janvier 2017, une augmentation de ses revenus de 40% d’un mois à l’autre.  

Source : Business Cloud