La sénatrice Marie-Christine Blandin, membre de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication a attiré le Ministère de la Culture dans une question écrite, au sujet de la revente de billets, et de l’application de la loi de 2012.

En effet, cette loi interdit la revente, de manière habituelle et sans autorisation, de billets de spectacles. Cependant, selon la sénatrice, « les fraudes se poursuivent en toute impunité », comme en témoignent les billets pour le concert de U2 au mois de juillet prochain, qui se sont retrouvés presque en même temps que l’ouverture de la vente sur des plateformes de reventes entre particuliers.

Selon Marie-Christine Blandin, « Les signalements auprès de la plate-forme restent sans effet ni réponse. Les contrevenants sont parfaitement traçables, puisque leurs coordonnées sont connues de la plate-forme, et révélées dès l’achat au client potentiel. »

La sénatrice demande donc à la ministre de la culture quelles sont les mesures qu’elle compte prendre pour veiller à la bonne application de la loi de 2012.

Crédits : Senat, Ministère de la Culture