Avec Moneiz, plus de transactions d’argent sur le site du festival et du camping. Les paiements se feront à l’aide d’un bracelet. Chaque festivalier en possèdera un.

« Moneiz, c’est le grand projet de l’année », assure Jérôme Tréhorel, directeur du festival des Vieilles Charrues. C’est une nouvelle expérience ludique et unique qui s’offre aux festivaliers. Dorénavant, les achats se règlent directement avec un bracelet à puces. Lire la suite >

Source : ouest-france.fr