Cher organisateur,

Votre billetterie Placeminute s’associe à Technopol – Techno Parade pour son sondage flash auprès des organisateurs electro.

En répondant à l’enquête de l’association de défense et promotion des cultures électroniques vous contribuerez à donner une meilleure connaissance des acteurs électroniques, permettant ainsi à Technopol – Techno Parade d’avoir une plus grande force de lobbying pour soutenir vos intérêts et protéger ce milieu qui, vous le savez, nous tient à coeur.

Plus d’informations sur le sondage ICI

Merci de contribuer aux évolutions du secteur electro en France !

Les équipes de Placeminute et Technopol – Techno Parade vous remercient chaleureusement.

[button colour= »grey » type= »rounded » size= »medium » link= »https://docs.google.com/forms/d/1p2q5ERKi-2OG6GtrTbMmQkHNpFi_Oszg2z4opuLiOak/viewform » target= »_blank »]- Participez maintenant -[/button]

Les musiques électroniques sont un secteur des musiques actuelles au dynamisme manifeste encore en 2014. Les artistes électroniques français « vendent » toujours, à l’international avec les Daft Punk (N°1 des ventes en 2013) et en France avec le quatuor de « platinistes » C2C. En Île-de-France, la vitalité de la scène electro est encore plus évidente que les années précédentes. Nous voyons notamment apparaître ces derniers mois de nouveaux évènements proposant une programmation de qualité et traversant le périphérique avec succès.

Le développement des musiques électroniques en région Ile de France voit les phénomènes suivants :

– la plupart des propositions restent centrées sur Paris et le fort potentiel de la banlieue reste encore largement inexploité,
– un certain nombre de clichés persistants associés à ces musiques rendent la tâche des organisateurs difficile,
– ces derniers peinent à trouver des espaces de diffusion adaptés – peu de lieux sont disponibles, les autorisations sont difficiles à obtenir – particulièrement pour les manifestations nécessitant de grandes jauges,
– les artistes électroniques manquent d’accompagnement professionnel et les DJs n’ont pas les mêmes opportunités de dispositifs d’aide comme dans les musiques actuelles,
– les réseaux « musiques actuelles » et « electro » souffrent encore d’une méconnaissance réciproque même si des expériences intéressantes au sein de lieux musiques actuelles franciliens voient le jour ces derniers temps,
– le soutien public à la scène electro francilienne reste trop peu important, laissant ses acteurs dans une situation économique précaire et freinant leur structuration.

À l’occasion de la Paris Electronic Week, Technopol et le RIF, confédération des réseaux départementaux de musiques actuelles/amplifiées en Ile de France, organisent une conférence publique en présence d’élus et professionnels sur la vitalité de la scène électronique en Ile de France.

C’est pourquoi Technopol – Techno Parade a besoin des informations sur l’activité des organisateurs d’événements et des exploitants de lieux électroniques pour démontrer la vitalité de la scène en Ile de France. Un formulaire est en ligne afin de récolter leurs données.

Lien du formulaire

Les données récoltées (de l’activité 2013) sont confidentielles, seule l’analyse de ces données sera rendues publiques et fera l’objet d’une restitution écrite. L’analyse servira d’introduction de la conférence sur la vitalité de la scène électro.

* La conférence a lieu jeudi 25 septembre 2014 de 16h à 20h à l’espace Icare, 31 boulevard Gambetta, Issy les Moulineaux.

Les organisateurs ayant répondu sont les bienvenus pour témoigner et poser leurs questions. Prenez votre place ici.

Stay tuned !

Avec le soutien de :