[Communiqué] Bilan de la saison 2014 des festivals : Fréquentation en hausse et record de ventes sur mobile

Alors que la saison 2014 des festivals touche à sa fin, le groupe Digitick, 1er fournisseur de billetteries pour les festivals et un des trois grands réseaux nationaux de distribution de billets, a pu observer différentes tendances. D’une part, un engouement pour les principaux festivals qui croit d’année en année et d’autre part, des festivaliers de plus en plus adeptes du mobile et du m-billet pour se rendre sur les scènes musicales.

helfest-digitickLe succès croissant des principaux festivals

Si l’offre de festivals ne  cesse de se développer[1], les principaux évènements musicaux pop/rock continuent d’attirer un public toujours plus nombreux. Cette année encore, les grandes scènes françaises[2] enregistrent une progression de leur fréquentation. Ce succès est encore plus marqué sur le réseau Digitick avec une augmentation moyenne des ventes de ces festivals de +48% par rapport à l’an passé.  Autre phénomène constaté : les nouvelles scènes électro[3] séduisent de plus en plus et enregistrent une hausse moyenne de leurs ventes de +37% (vs 2012).

Les festivaliers de plus en plus adeptes du mobile

De plus en plus connectés, les festivaliers passent en moyenne 1 h 49 par jour sur internet dont 37 minutes via leur smartphone[4]. Et cette année, ils ont été un certain nombre à utiliser leur téléphone pour assister aux festivals.  En effet, le m-billet enregistre une croissance de +122% par rapport à l’an passé[5]. 

Enfin, une tendance qui reste très spécifique aux festivals qui fédèrent davantage leurs publics sur les réseaux sociaux : l’achat de billets via Facebook a connu une croissance de +72% sur l’ensemble des évènements musicaux. Le dispositif mis en place par le groupe Digitick sur ce réseau social pour le Hellfest en est un bon exemple. En effet, outre une billetterie sur le site internet du festival, Digitick a innové et développé une billetterie sur Facebook s’appuyant sur la communauté très importante et très impliquée du Hellfest. Les résultats ont été concluants puisque les billets achetés sur Facebook ont augmenté de plus de 160% en 2014 par rapport à 2013.

[1] L’étude de la SACEM, du CNV et de l’IRMA d’avril 2014, comptabilisait, en 2012, 1425 festivals dont la moitié a moins de 10 ans

[1] A savoir : Les Vieilles Charrues, Solidays, Le Hellfest, Rock en Seine, Les Francofolies

[1] A savoir : Les Nuits Sonores, Weather Festival, Electrobeach, Peacok Society, Reperkusound

[1] Etude des festivals français – CGA Strategy Report – 2013

[1] Sur la base des festivals précédemment cités

A propos du groupe Digitick

Pure player, le groupe Digitick est le pionnier de la billetterie électronique en France. Leader sur ce secteur, il est le seul acteur à intégrer les trois segments d’activité : la distribution de billets auprès du grand public, la création et l’équipement de solutions de billetterie innovantes 100% web pour les professionnels et la revente légale de billets entre particuliers. Le groupe Digitick traite plus de 35 millions de billets par an, pour le compte de plusieurs milliers de clients organisateurs de spectacles, événements sportifs, culturels ou de loisirs. Digitick est une filiale à 100% du groupe Vivendi et fait partie de l’entité Vivendi Ticketing. Pour plus d’informations : www.digitick.net

Crédit : Digitick