La FNAC, France Billet et Ticketnet ont été condamnés par l’Autorité de la concurrence à une amende de 9,3 millions d’euros (la FNAC écope d’une amende de 5,1 millions d’euros, France Billet de 2,4 millions d’euros et Ticketnet de 1,5 million d’euros).

De 2004 et 2008, les 3 acteurs majeurs du secteur se sont entendus pour fixer les prix des commissions qu’elles demandaient aux organisateurs de spectacles.

L’Autorité de la concurrence estime que les trois entreprises ont «accordé leurs violons » sur le montant des commissions demandées aux producteurs pour la commercialisation des places de concerts afin que ces commissions soient les plus élevées possibles.

Ils ont aussi fait barrage à l’arrivée de Digitick entre 2007 et 2008 en refusant de mettre en vente sur leurs réseaux les spectacles négociés par les producteurs avec leur nouveau concurrent.

De nombreux évènements et concerts internationaux ont ainsi été trustés par les 3 complices ! L’association de malfaiteurs a été lucrative mais l’addition à payer est salée. Il y a une justice !

Crédits : Fnac, France Billet, Ticketnet